Slide

Azulejos

5

Du bleu à l’âme

Francis Tondeur est un citoyen du monde.

Francis Tondeur est un artiste curieux. Il regarde autour de lui, ressent et entreprend. Il entre en relation intime avec son environnement.
C’est ce lien charnel qu’il établit avec le monde qui constitue le principal fil rouge de son parcours artistique.
C’est ainsi qu’au Portugal, où il vit depuis des années, son oeil et ses sens ont perçu et percé la technique des azulejos, ces «petites pierres polies» en provenance du monde arabe.

Francis Tondeur est un artiste éclectique comme le montre son oeuvre foisonnante. Il ne pouvait rester indifférent à la pierre, le plus petit commun dénominateur d’une construction. Il ne pouvait pas rester insensible à ce « et » architectonique et culturel. Ce support humble fait de terre et d’eau l’a profondément marqué et interpellé.
Francis Tondeur est un arpenteur. Il court les chemins de la liberté, regarde intensément les horizons bleutés du monde.
Son monde intérieur a intégré la technique ancestrale de l’azulejo, témoin de son goût pour les échanges avec les gens et avec tout ce qui vit.
Belge à la croisée des cultures flamande et française, ce voyageur a fait des séjours prolongés au coeur des cultures brésilienne et portugaise. Il est tombé amoureux des azulejos, présents dans de nombreux pays mais devenus en cinq siècles reflets de l’âme portugaise. Il s’est amouraché de ce vecteur de lumière et de valeurs colorées franches.
Ce matériau élémentaire est un support idéal pour son pinceau et rend compte de sa propension à valoriser la sensualité plutôt que le concept.
A l’instar d’autres artistes contemporains, Francis Tondeur adopte à son tour cette technique ancestrale en l’utilisant de manière originale.
Il choisit le bleu comme seule couleur. Un bleu intense. Sur ce fond blanc émaillé vibrant de lumière, il retrace d’un coup de pinceau expressif et énergique aux accents parfois picassiens, son bestiaire personnel peuplé d’animaux fragiles et perdus.
Des biches croisent des personnages à la fois puissants et démunis dans ce monde structuré par des diagonales fuyantes et des perspectives impossibles.
Ses thèmes sont nombreux et les significations possibles multiples. De la nature morte aux paysages en passant par les animaux, les humains ou les architectures, toute son oeuvre est habitée par la vision humaniste de l’artiste. Le bleu omniprésent n’est pas un bleu optimiste. Il s’agit plutôt d’un bleu « profond ». Un bleu de paradis, de voûte étoilée mais aussi un bleu d’enfer. Les figures ou les formes se livrent des combats immobiles et dramatiques. L’espace est tantôt chaotique, tantôt obsédant de rigueur géométrique.
Le fluide vital sort toutefois vainqueur de ce combat entre formel et informel, entre rationalité et passion, cette éternelle confrontation.
Francis Tondeur est artiste mais aussi scientifique de formation, il est un homme puissant et fragile à la fois, il tend à l’ordre en cultivant le désordre. Les carreaux de céramique blancs parfaitement alignés offrent une structure sousjacente sur laquelle les traits bleus se déploient en de multiples arabesques élégantes et brutales.
Francis Tondeur a choisit le Portugal et a ensuite consommé son union en fréquentant les azulejos qu’il a fécondés de sa semence créatrice.

Lilo Canta
Catalogue