Slide

Les jurons picturaux

13

… Et là se joue l’ironie de son travail. La confrontation du cadre et du tableau, du brouillon et de l’oeuvre, du champ et hors-champ.
C’est la bagarre et la pagaille, un grand état jubilatoire. Il y a le contraste du noir et du blanc, du plein et du vide, des fictions interrompues, des traits suspendus, des antagonismes de couleurs, des chocs de forme, des surprises surréalistes, des ruptures de tons, des jurons picturaux…

J. Aubenas
Texte de présentation de l’exposition.